Poesies enfant

La lueur verte



Un homme, une lueur et l'orage,
cette nuit était la nuit du vendredi 13.
Une lueur verte foncé, puissante éclairait notre village, 
dont personne ne pouvait savoir la provenance.
Personne n'osait sortir, 
personne en mettait un petit doigt de pied qui 
sûrement serait fraîchement coupé par l'épée d'acier.
Il neigeait, même les glaciers en frissonnaient.
Cette lueur verte se déplaçait lentement... 
Et allait commettre un meurtre.


Tout le monde avait fermé sa porte à double tours... 
Personne n'était en sécurité.
Une touffe de cheveux ébouriffée,
un creux dans le mollet, une chemise à  carreau,
une épée en acier et un crâne pulvérisé.
Une baguette de boulanger enfoncé 
dans son 2e mollet lui servant de canne.
Et puis une oreille d'âne enfoncé dans ces organes.
Et dans son coeur la savane
Avec ça personne n'était rassuré.

 





cette page vient de http://www.poesies.biz