Poesie enfant
 

· Poesie africaine (10)
· Poesie amitie (45)
· Poesie amoureuse (43)
· Poesie animal (19)
· Poesie anniversaire (11)
· Poesie arabe (20)
· Poesie carnaval (5)
· Poesie chinoise (78)
· Poésie d'amour (66)
· Poesie de noel (70)
· Poesie ecole (12)
· Poesie engagee (29)
· Poesie fête des mères (70)
· Poesie francaise (43)
· Poesie galette des rois (9)
· Poesie halloween (20)
· Poesie hiver (37)
· Poesie Jacques Prevert (37)
· Poesie jour de la semaine (1)
· Poesie la nouvelle annee (14)
· Poesie lyrique (44)
· Poesie Maurice careme (66)
· Poesie mort (43)
· Poesie moyen age (52)
· Poesie Paques (25)
· Poesie pour enfant (15)
· Poesie Saint Valentin (27)
· Poesie sur la guerre (10)
· Poesie Victor Hugo (54)


 

A tout jamais, d'un amour immuable

Au pied du mur je mvoy sans echelle

Autres pensées faites un mois après la mort du roi

Ballade

Bon temps

Cantique spirituel

Celle qui fut de beauté si louable

Cessez, cessez, gendarmes et piétons

Chant royal de l'arbre de vie

Coeur endurci plus que la roche bise

Coeur prisonnier, je vous le disais bien

Complaincte d'une Dame surprinse nouvellement d'amour

Complainte de l'infortuné et de regrets importuné

D'avoir esgard à l'Honneur

D'eviter oisiveté

D'ung tel ennuy que je souffre et endure

De bien faire durant la vie

De constance

De la vertu de Miséricorde

Durant ce temps de moissons et vandanges

Elle m'a dit : Par refus ou tourment

Épitaphe de Marguerite de Navarre

Épître

Étant seulet auprès d'une fenêtre

J'aime une amie entièrement parfaite

Je meurs de soif auprès de la fontaine

La parfaite amie

La ressource du petit peuple

Le temps est bref et ma volonté grande

Le testament de la guerre

Les adieux

M'amie à soi non aux autres ressemble

Malgré moi vis, et en vivant je meurs

Misère du pauvre infortuné

Mon seul plaisir et ma chère partie

Mon seul Sauveur, que vous pourrais-je dire

Ô prompt à croire et tardif à savoir

Ô triste départir

Par accident je suis prins de froidure

Par Jésus-Christ notre sauveur

Pensive suis, frappée d'ung subtil dart

Plus j'ai d'amour plus j'ai de fâcherie

Plus j'ai de bien, plus ma douleur augmente

Plus n'ay d'actente au bien que j'espéroye

Qui la voudra

Réponse à Clément Marot

Rondeau

Tout m'est dueil, tout m'est desplaisir

Triste penser

Un ami vif vint à la dame morte

Vous m'aviez dit que vous m'aimiez bien fort

[ Retour ]



Zetwal SARL - Les poesies sont la propriété de leurs auteurs Contact